Anatomie

Le tractus gastro-intestinal, ou tube digestif, nous permet tous de manger, d'assimiler les nutriments, et d'éliminer les déchets via les {tooltip}selles{end-link}Déchets solides de la digestion.{end-tooltip}. Plusieurs organes se succèdent, en continuité les uns avec les autres. L'ensemble de ces organes forme un tube digestif qui participe aux diverses étapes de la digestion.

L'estomac

tnm-anatomie

Les aliments avalés par la bouche descendent le long de l'{tooltip}œsophage{end-link}Segment du tube digestif qui relie le pharynx à l'estomac.{end-tooltip} jusque dans l'estomac. Les aliments y sont mélangés avec les liquides que nous buvons et des sucs digestifs qui les dégradent en petites particules utilisables par le corps.

L'estomac est donc situé tout de suite après l'œsophage. En forme de J, il se situe à l'hypochondre gauche (partie supérieure gauche de l'{tooltip}abdomen{end-link}Région du corps humain située entre la poitrine et les hanches. Elle contient l’estomac, l’intestin grêle, le gros intestin, le foie, la rate et plusieurs autres organes.{end-tooltip}). Lorsqu'il est distendu, il peut s'étendre à toute la portion supérieure de l'abdomen. Il se divise en trois parties : le fundus, le corps et l'antre. Il se termine par un orifice dont l'ouverture est contrôlée en fonction de la digestion : le pylore. Quand le pylore s'ouvre, les aliments partiellement dégradés et liquéfiés dans l'estomac, sont libérés dans le petit intestin.

L'intestin grêle (petit intestin)

chirurgie-du-grele

www.infirmiers.com

L'intestin grêle est un long tube qui mesure jusqu'à 7 mètres de long. Après avoir quitté l'estomac, les particules d'aliments y sont mélangées avec des substances digestives spéciales fournies par le foie (la bile) et le {tooltip}pancréas{end-link}Organe situé dans l'abdomen qui joue un rôle à la fois dans la digestion des aliments et dans le maintien du taux de sucre dans le sang.{end-tooltip} (les enzymes pancréatiques). Cela les décompose davantage. L'intestin grêle absorbe ensuite ce dont le corps a besoin. Il se divise en trois parties : le duodénum, le jéjunum et l'iléon.

Le duodénum se situe tout de suite à la sortie de l'estomac. Il est en contact étroit avec le pancréas. C'est à cet endroit que la bile et les enzymes pancréatiques se mélangent dans l'intestin. C'est le seul segment fixe de l'intestin grêle. Il devient ensuite le jéjunum, qui mesure environ 2,5 mètres de longueur. Finalement, l'iléon mesurant jusqu'à 4,5 mètres se rend jusqu'au côlon. Le jéjunum et l'iléon sont suspendus dans l'abdomen par une couche de tissu graisseux appelé mésentère, ce qui les rend très mobiles. C'est dans le mésentère qu'on retrouve les vaisseaux sanguins qui nourrissent l'intestin, et les {tooltip}ganglions lymphatiques{end-link}Petits renflements situés sur le trajet des vaisseaux lymphatiques, qui filtrent la lymphe pour en enlever les impuretés.{end-tooltip}. L'ensemble de l'intestin grêle est situé au centre du cadre colique formé par le gros intestin. 

L'appendice

L'appendice est une excroissance de l'intestin qui se situe à l'extrémité droite du côlon, tout de suite après la jonction avec l'intestin grêle. Il s'agit d'un vestige dont l'utilité a été perdue avec l'évolution. Il ne joue maintenant plus aucun rôle dans la digestion.

Retour en haut

Le côlon et le rectum (gros intestin)

La digestion se poursuit et se conclut dans le gros intestin. Faisant suite à l'intestin grêle, il est formé de deux parties : le côlon, qui mesure environ 150 cm (5 pieds) de long, et le rectum, le dernier segment de 15 à 20 cm (6 à 8 pouces) qui se termine par l'anus. Le côlon se subdivise en quatre segments : le côlon ascendant ou droit, le côlon transverse, le côlon descendant ou gauche et le côlon sigmoïde qui se termine au rectum. Le côlon sigmoïde et le rectum servent de réservoir pour les selles jusqu'à ce qu'elles soient éliminées par l'anus.

Couches de l'intestin

Tous les organes du tube digestif comprennent les mêmes couches tissulaires de base. Chacun présente également des particularités qui lui permettent de remplir ses fonctions particulières.

On retrouve quatre couches tissulaires successives, de l'intérieur vers l'extérieur du tube : la muqueuse (revêtement interne), la sous-muqueuse, la musculeuse (tissu musculaire) et la séreuse (revêtement externe). À l'extérieur de l'intestin et du côlon se retrouvent les ganglions et les canaux lymphatiques situés dans une couche de tissu graisseux (le mésentère pour le petit intestin, et le mésocôlon pour le gros intestin). Ces ganglions filtrent la lymphe du système lymphatique, un réseau circulatoire qui permet aux cellules du {tooltip}système immunitaire{end-link}Système qui assure la défense du corps humain contre les maladies et les infections.{end-tooltip} de se rendre partout dans le corps.

couches

Retour en haut

Saviez-vous que?

Une fois excisées, on peut reconnaître les tumeurs neuroendocrines par la couleur jaune caractéristique de l'intérieur de la tumeur.

Informations et Soutien

information_soutien