Accueil / Type de Cancer / Cancer Colorectal / Intro / black gay
real milfs
Causes et facteurs de risque

Causes et facteurs de risque

Les médecins ne savent pas exactement ce qui cause le cancer colorectal, mais certains facteurs augmentent probablement le risque d'en développer un. Le risque d'apparition d'un cancer colorectal augmente avec l'âge, surtout passé 50 ans. La plupart des cas sont diagnostiqués après 70 ans, mais cela ne veut pas dire que les personnes plus jeunes sont à l'abri. Il est très humain de vouloir comprendre ce qui nous arrive et pourquoi. Toutefois, il n'est pas toujours possible de connaître les déterminants exacts d'une maladie comme le cancer. Le cancer est une maladie multifactorielle pour laquelle il n'y a pas d'étiologie unique. Cette maladie est causée par une combinaison de plusieurs éléments, incluant des facteurs de risque qui, ensemble, peuvent augmenter les possibilités de la développer. 

Environ 10% des cas de cancer colorectal sont diagnostiqués chez des personnes atteintes d’une maladie héréditaire qui les rend plus susceptibles d’avoir un cancer colorectal. La polypose adénomateuse familialeMaladie héréditaire rare du système digestif, caractérisée par la croissance de milliers de polypes sur la paroi de l’intestin. Si les polypes ne sont pas enlevés, le patient finit par avoir un cancer. Souvent, les médecins recommandent l’ablation complète du gros intestin pour empêcher l’apparition d’un cancer. et le syndrome de Lynch Maladie héréditaire caractérisée par la croissance de polypes dans le gros intestin, qui sont plus susceptibles de se transformer en cancer colorectal que les polypes découverts chez les personnes non atteintes de cette maladie. Le risque d’apparition de polypes est seulement un peu plus élevé en présence qu’en l’absence de cette maladie. Les personnes dont le syndrome de Lynch est de famille devraient discuter de dépistage précoce régulier avec leur médecin. (ou cancer colorectal héréditaire sans polypose) sont de telles maladies. Il est très important pour les personnes dont un membre de la famille est atteint d’une de ces maladies héréditaires de subir des examens de dépistage de ces maladies et être examinées régulièrement.


D’autres groupes à risque élevé représentent 23 % des cas de cancer colorectal. Mentionnons les personnes qui ont déjà eu un cancer colorectal ou des adénomes colorectaux (les polypes bénins présents dans le côlon sont un type d’adénome), les personnes dont un proche parent (mère, père, frère, soeur) a déjà souffert d’un cancer colorectal ou d’adénomes colorectaux surtout en jeune âge, et les personnes qui ont déjà été atteintes d’un cancer de l’ovaire, de l’endomètre (revêtement de l’utérus) ou du sein.

Pour les personnes sans antécédents familiaux, les facteurs suivants ont été évoqués dans la littérature scientifique comme facteurs de risque accrus de développer un cancer colorectal :


Renseignez votre famille sur votre diagnostic de cancer colorectal, car vos proches ont plus de risques de développer cette maladie. Le cancer colorectal peut être guéri quand il est détecté à ses débuts. Faites connaître ses symptômes aux membres de votre famille et insistez sur l’importance du dépistage. Suggérez-leur de discuter de votre diagnostic avec leur médecin

Retour en haut

 

Saviez-vous que?

La majorité des cancers colorectaux sont sporadiques, c'est-à-dire qu'ils surviennent chez des personnes n'ayant pas d'histoire familiale ou de facteurs de risque apparents.

Informations et Soutien

information_soutien